Programme Scolaire

Nous vous invitons à approfondir vos connaissances sur l’influence qu’a eu le Fort Gibraltar sur le développement culturel de la Colonie de la Rivière-Rouge. Explorez le folklore des voyageurs canadiens-français qui ont pagayé le long du pays en transportant les biens d’échange et leur coutumes uniques du Bas-Canada jusqu’au grand Nord.


Apprenez comment les Premières Nations ont aidé au succès des marchands en échangeant les fourrures
nécessaires pour une économie européenne émergeante. Plus spécifiquement, vous découvrirez
comment ils ont partagé leurs connaissances sur les terres et le climat qui ont aidé à la survie de leurs
nouveaux invités. De l’autre côté de l’échelle sociale, rencontrez le commis du poste de traite qui vous
donnera sa perception des différentes économies sociales de l’Europe industrielle du siècle.

À l’aide d’artisanat authentique et de démonstrations, vous serez intégrés au cœur de cette communauté
unique. Des interprètes en costume d’époque accompagneront votre classe à l’an 1815, un temps de
renouvellement dans la vallée de la rivière Rouge.

Fort Gibraltar

Le Fort Gibraltar, construit originalement à la Fourche, au confluent des rivières Rouge et Assiniboine durant les années 1809-10, était un poste de traite de fourrure appartenant à la Compagnie du Nord-Ouest. Même s’il ne se démarquait pas dans le nombre de fourrures franchissant ses portes, le Fort Gibraltar réussit à jouer un rôle important dans la vallée de la rivière Rouge. Il devint un point pivot dans le conflit légendaire des deux empires de la traite de fourrure : la Compagnie du Nord-Ouest et la Compagnie de la Baie d’Hudson. Le Fort fut reconstruit en 1978 par le Festival du Voyageur.


  • 1. Tour Nord

    Montez jusqu’à la tour pour une vue panoramique du fort et de la rivière Rouge. Promenez-vous le long de la palissade et, surtout, restez aux aguets pour les hommes de la Compagnie de la Baie d’Hudson qui pourraient se présenter au long des rives!

  • 2. Poste de traite

    Venez voir les variétés de fourrures qui seront emballées pour le voyage vers Montréal et les objets de traite destinés aux trappeurs, colons de Selkirk et voyageurs.

  • 3. Atelier

    La vie d’un voyageur inclut non seulement un canot et des portages, mais aussi le maintien et la réparation du fort. C’est ici que vous trouverez les outils et les techniques traditionnellement utilisés pour la construction.

  • 4. La forge

    Le forgeron, expert dans la réparation et la production d’objets en métal, est indispensable à la création d’objets de traite et d’outils de tous les jours.

  • 5. Le dépôt

    Réservée comme entrepôt, cette cabane est remplie de pemmican, d’objets de traite et d’autres types de marchandises.

  • 6. Cabane des hivernants

    Familiarisez-vous avec la vie quotidienne d’un engagé de la Compagnie de NordOuest. Apprenez-en davantage sur les conditions de vie et les tâches domestiques d’un hivernant.

Inscrire Maintenant

Entrée

Visite guidée
Groupe scolaire – 4.50$ par élève
Jusqu’à 60 étudiants,
gratuit pour les professeurs.

Réservation

Les visites guidées doivent être réservées au moins une semaine avant la date prévue de la sortie. Les visites guidées sont sujettes à disponibilité.

Dîner

Le Fort Gibraltar n’offre pas de service alimentaire, par contre, le Fort Gibraltar est situé au Parc Whittier où vous pourrez profiter des installations nécessaires pour organiser un pique-nique de groupe

Annulation

Le Festival du Voyageur inc. n’émettra aucun remboursement en cas d’absence, de maladie ou encore de mauvais temps et/ou de températures extrêmes. De plus, le Festival du Voyageur inc. n’émettra aucun remboursement suite à l’annulation de transport offert par les écoles et/ou divisions scolaires.

Pour plus de renseignements veuillez composer le 204-237-7692 ou le 1-877-889-7692

Mode de paiement

Visa, MasterCard, Interac, chèque, argent comptant ou facture

Veuillez libeller votre chèque à l’ordre de:
Festival du Voyageur inc.
233, boul. Provencher
Winnipeg (Manitoba)
R2H 0G4

Le paiement est requis lorsque vous vous présentez au fort pour votre programme. Si une facture est nécessaire, veuillez nous l’indiquer lorsque votre inscription est complétée.

Option 1

Niveau: 1e à 12e année
Titre: La Traite des fourrures au Fort Gibraltar
Durée: 2 heures

Le Fort Gibraltar, originalement construit par la Compagnie du Nord-Ouest au confluent de la rivière Rouge et de la rivière Assiniboine en 1810, joua un rôle d’importance dans le développement de la colonie de la rivière Rouge qui devint éventuellement la province du Manitoba. La traite des fourrures était le muscle économique de l’Ouest canadien durant le 19ième siècle. Ce programme scolaire s’attarde sur ce commerce et sur tous les interlocuteurs impliqués dans cet effort démesuré.

Des animateurs costumés interpréteront la vie quotidienne d’une gamme d’individus qui existait en 1815. Les élèves seront apportés à converser avec des commis de la classe dirigeante qui s’occupent des inventaires et qui évaluent la qualité des différentes fourrures. Les écoliers rencontreront également les voyageurs qui se préparent pour leur long trajet au « Pays d’en haut » et feront aussi connaissance des hivernants qui habitent le Fort à l’année longue pour s’assurer que tout est en bon état. Le forgeron leur démontrera son métier et des femmes métisses vous démontreront une variété d’artisanat, tel que le tissage des filets, la confection de pemmican et le perlage métis. Par le biais de démonstrations et de présentations interactives, les écoliers seront emportés par la vive réalité de la vie durant la traite des fourrures.

Ci-dessous : les thèmes historiques et faits importants que les étudiants examineront dans chaque station d’interprétation.

  • Palissade/Tour Nord – 5-10 minutes

    LE CONTEXTE DU FORT

    • La date de construction et le lieu original
    • Les compagnies impliquées dans le commerce des fourrures
    • Le voyageur
    • Les palissades
  • Poste de traite – 20 minutes

    LE COMMERCE DE LA TRAITE

    • Les fourrures
    • La préparation des peaux
    • Les pièges
    • L’échange avec les Premières Nations
    • Les biens d’échange
    • Les conflits entre les compagnies
  • Atelier – 20 minutes

    LE TRAVAIL DES HOMMES AU FORT

    • Le charpentier
    • La pénurie de bois
    • Les outils d’époque
    • Les projets nécessaires
  • Forge – 20 minutes

    LES HOMMES DE MÉTIER

    • La démonstration de techniques
    • La procédure d’apprentissage
    • L’importance des métiers
    • Les difficultés dans le transport des matériaux
  • Entrepôt – 20 minutes

    LE PEMMICAN ET LE LIEU STRATÉGIQUE DU FORT GIBRALTAR

    • La fabrication de pemmican
    • Les rôles des femmes métisses et Premières Nations dans la traite des fourrures
    • Le Fort Gibraltar comme dépôt d’approvisionnement
  • Cabane des hivernants – 20 minutes

    LES VOYAGEURS

    • Les types de voyageurs
    • Le travail dans les canots et pendant les portages
    • Les chansons et autres divertissements
    • Le mode de vie du pays d’en haut
  • Feu de camp – 15 minutes

    LES MÉTIS

    • Le travail des « hommes libres »
    • Démonstration de cuisson en plein air
    • La période de questions

Option 2

Niveau: 3e à 6e année
Titre: Les peuples de la rivière Rouge
Durée: 2 heures

Ce programme fut conçu afin de présenter la myriade de cultures présente lors de la période de la traite des fourrures. On y examine l’interaction qui existait entre les Européens et les différentes Premières Nations, notamment au sein du Fort Gibraltar et de la Compagnie du Nord-Ouest (CNO).

Des animateurs costumés interprètent la vie quotidienne d’une panoplie de personnages qui existaient au début du 19ième siècle : du commis au travailleur de jour métis, en passant par les hommes de métier et les voyageurs. Les élèves seront encouragés à interagir entre le passé et le présent dans un contexte entraînant et animé; ils auront la chance de toucher aux fourrures, de sentir l’arôme du feu, d’examiner la méthode de préparation du pemmican et d’observer le forgeron s’acquitter de sa besogne. La CNO n’aurait jamais pu réussir avec tant de succès sans l’aide des Premières Nations et des Métis. Les techniques de chasse et les technologies (tel le canot), et la survie en hiver est dérivée de l’influence de ces premiers peuples. L’interaction entre ces peuples et les nouveaux arrivés ont eu un impact unique et important sur le développement du Manitoba.

Ci-dessous : les thèmes historiques et les faits importants que les étudiants examineront dans chaque station d’interprétation.

Palissade/Tour Nord – 5-10 minutes

LE CONTEXTE DU FORT

  • La date de construction et le lieu original
  • Importance de La Fourche comme lieu d’échange avant l’arrivée des européens
  • Compagnies impliquées dans le commerce des fourrures
Poste de traite – 20 minutes

LE COMMERCE DE LA TRAITE

  • L’échange avec les Premières Nations; les cérémonies, les groupes locaux etc.
  • Les fourrures
  • La préparation des peaux
  • La modification du style de vie des Premières Nations avec les biens d’échange européens
Atelier – 20 minutes

LE TRAVAIL DES HOMMES AU FORT

  • Le charpentier
  • Les outils d’époque
  • L’adaptation des technologies autochtones
Forge – 20 minutes

LES HOMMES DE MÉTIER

  • La démonstration de techniques
  • Les procédures d’apprentissage
  • L’importance des métiers
Cabane des hivernants – 20 minutes

LES VOYAGEURS

  • Les histoires personnelles et la culture des voyageurs
  • Les chansons et autres divertissements
Feu de camp – 15 minutes

LES MÉTIS

  • Le travail des « hommes libres »
  • La cuisine d’été
  • La période de questions
Entrepôt – 20 minutes

LE PEMMICAN ET LE LIEU STRATÉGIQUE DU FORT GIBRALTAR

  • La fabrication du pemmican
  • L’économie métisse
  • La chasse aux bisons
  • Le rôle du Fort Gibraltar comme étant un dépôt d’approvisionnement
  • Les rôles des femmes métisses et Premières Nations dans la traite des fourrures

Intéressé par notre programme scolaire d’été?